Uncategorized

#17 l Yann Arthus-Bertrand : le photographe écolo aux 100 vies

#17 l Yann Arthus-Bertrand : le photographe écolo aux 100 vies

Comment prépare-t-on une interview avec Yann Arthus-Bertrand ? Marie et moi avions 7 ans à Noël 1999. Et aussi loin que ça nous paraisse, on se souvient bien de ce fameux livre sous le sapin : La Terre vue du ciel. Impossible d’avoir manqué sa couverture qui a justement fait le tour de la Terre et marqué le passage en l’an 2000 : le Cœur de Voh en Nouvelle-Calédonie. Mais au-delà de ce livre que nous connaissons tous, Yann a eu 100 autres vies. Dans cette interview, on le découvre tour à tour gérant d’une réserve animalière, pilote de montgolfière, photographe, réalisateur, militant écologiste… Vous allez aussi comprendre qu’à 74 ans, Yann n’est certainement pas à court d’idées pour la suite. Bien sûr, on s’intéresse particulièrement à sa transition écologique et aux combats qu’il mène avec la Fondation Goodplanet.

De quoi ça parle ?

Dans le podcast, on parle de l’enfance turbulente de Yann dans une famille parisienne bourgeoise et « coincée » – c’est lui qui le dit ! Il se voit d’abord acteur et tourne avec Michèle Morgan sous le soleil de Saint-Tropez avant de se rendre compte que ce métier n’est pas fait pour lui. À vingt-et-un ans, il se marie avec la mère de son meilleur ami et fonde avec elle une réserve d’animaux en France. Dix ans plus tard, Yann se remarie et part réaliser une thèse sur les lions au Kenya. Il la documentera en photographiant une famille de lions pendant trois ans. Pour arrondir ses fins de mois sur place, il devient pilote de montgolfière. La graine de La Terre vue du ciel est plantée. De retour en France, il devient photographe sportif et couvre le Paris-Dakar et Roland-Garros pendant de nombreuses années.

En 1992, il entreprend un projet fou : faire l’inventaire des plus beaux paysages du monde vus du ciel. Le livre sort fin 1999, c’est un phénomène d’édition. Il s’est aujourd’hui écoulé à plus de 4,2 millions d’exemplaires, vendus en 27 langues. Viennent ensuite les projets Home, Planète Océan, Human, Woman… Yann est d’ailleurs parfois plus connu comme réalisateur que photographe !

Difficile de résumer cet épisode riche en rebondissements, mais parmi les questions abordées, on peut citer : 

– Pourquoi Yann souhaite-t-il rendre ses ouvrages accessibles ? (films en open-source, photos non numérotées…)

– Comment son militantisme écologiste se radicalise-t-il ? (refus de prendre l’avion, de consommer de la viande industrielle, etc.)

– Quel est son rapport à la critique ?

– Quelles sont les raisons du succès de de La Terre vue du ciel ? (spoiler, le choix de la couverture et le prix y sont pour beaucoup)

– Quels sont ses projets à venir ?

– Quelle est la mission de la fondation Goodplanet et comment peut-on les soutenir ?

On parle aussi de :

– Sebastião Salgado, grand photographe franco-brésilien qui travaille principalement à l’argentique qui l’a beaucoup inspiré

– Sa photographie du Kilimandjaro sans neige (voir ci-dessous)

Crédits : Yann Arthus-Bertrand

– Le Dernier avion, un livre de Sébastien Porte

– Rejoignez-nous, de Greta Thunberg, traduit par Flore Vasseur

– Jane Goodall, grande éthologue britannique, spécialiste des chimpanzés

– Cyril Dion, militant écologiste

– La photo du siècle de Jean-Marie Périer et sa version 2020 par Yann Arthus-Bertrand, où les militants et entrepreneurs engagés ont remplacé les stars de la génération yéyé

La « photo du siècle » originale par Jean-Marie Périer en 1966
Le remake par Yann Arthus-Bertrand en 2020

Les personnes qui l’inspirent ?

– Gaël Giraud, chef économiste de l’AFD de 2015 à 2019, spécialisé en économie mathématique… et prêtre jésuite

– Jean-Marc Jancovici (voir son site), ingénieur spécialiste de l’énergie et du climat

Comment contacter et soutenir Goodplanet, la fondation de Yann Arthus-Bertrand ? RDV sur leur site www.goodplanet.org, vous pouvez les contacter sur l’onglet contact ici. La fondation est ouverte au public, elle est située au cœur du bois de Boulogne.

Pour nous soutenir ? Si vous aimez ce podcast, vous pouvez…

– vous abonner à notre chaîne sur la plateforme que vous préférez (Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Podcast Addict, Castbox, Google Podcasts), et la partager en cliquant sur les 3 points ;

– nous mettre 5 étoiles et un commentaire sur l’application Podcasts d’Apple ;

– en parler autour de vous ! (vive le bouche-à-oreille).

Et si vous avez en tête des personnalités qui s’engagent pour transformer positivement les choses, écrivez-nous et parlons-en ! 

Bonne écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *