Uncategorized

#19 l Chrysoline de Gastines (Balzac Paris) : la mode durable lui réussit

#19 l Chrysoline de Gastines (Balzac Paris) : la mode durable lui réussit

Après-midi de fin d’été à Paris. Le rendez-vous est donné au 12 rue Martel pour rencontrer Chrysoline de Gastines, la fondatrice de la griffe parisienne engagée Balzac Paris. On découvre alors l’antre de création de Balzac, dans une cour entourée de bâtiments Eiffel au charme fou. Balzac est une marque parisienne qui met en avant le caractère durable de ses vêtements. Avec cette interview, on voulait bien sûr tenter de comprendre le succès de la marque et ce qui fait l’incroyable engagement de leur communauté (320k followers sur Instagram), mais aussi et surtout discuter à bâtons rompus de ses engagements. Dans l’épisode, on en parle très concrètement, en abordant le choix des matières, la durabilité des pièces, l’upcycling des chutes de tissus ou la relocalisation en France. À vos écouteurs pour une plongée au cœur de la mode durable qui réussit !

De quoi ça parle ?

On parle du saut vers l’entrepreneuriat. Ou plutôt des petits pas vers l’entrepreneuriat dans le cas de Chrysoline. Elle travaille comme community manager au Marie Claire lorsqu’elle a l’idée, en 2011, de se lancer dans les nœuds papillon faits main. Elle s’entoure alors de son conjoint qui deviendra son mari, Victorien, et de son ami Charles qui deviendra son beau-frère. Balzac est bien une affaire de famille. Pendant trois ans, Chrysoline garde son job et travaille à ce projet entrepreneurial à côté. En 2014, les ventes accélèrent avec la sortie de sweat-shirts à message qui rendent hommage à des couples littéraires (Jean-Paul et Simone, par exemple). Chrysoline décide alors de quitter son emploi et de se consacrer à plein temps à Balzac. On parle aussi d’association (et de comment la gérer quand elle est familiale), de financement et d’ambitions pour les 5 ans à venir. On parle aussi de la communauté de balzaciens fidèles qui adhèrent aux valeurs d’authenticité et de durabilité de la marque.

La durabilité, parlons-en. Chrysoline veut adopter une démarche d’amélioration continue pour rendre la griffe toujours plus vertueuse. Une démarche qui passe d’abord par le choix des matières : l’équipe a banni le viscose (dont l’impact environnemental est décrié) pour lui préférer le Tencel ou des matières plus responsables à base de pulpe d’eucalyptus. Ensuite, la durabilité des pièces est leur grand combat. La marque s’engage à fabriquer des basiques durables, de grande qualité, qui vivront de génération en génération. Mais au consommateur aussi d’apprendre à prendre soin de ses vêtements pour les faire durer (qui sait aujourd’hui comment remettre une maille d’un pull qui a lâché ?). Encore peu de pièces Balzac sont faites en France : la marque a dès le début fait le choix de produire au Portugal, en Italie et en Espagne, et fabrique désormais certaines pièces haut de gamme en laine non-traitée en France. L’industrie textile renaît doucement en France, mais revient de très loin, il faudra être patients et se serrer les coudes entre marques engagées. Enfin, Balzac fait le choix de réutiliser ses chutes de tissus (et celles des concurrents qui acceptent de participer à l’opération) : elles sont réemployées pour la collection suivante.

Une conversation douce et éclairée. Quand on parle avec Chrysoline, dans l’univers ouaté des locaux Balzac, les choses semblent simples, abordables. Depuis bientôt dix ans, la marque travaille à faire mieux. Rien n’est parfait, mais faire mieux est l’ami du bien. Et des marques comme la sienne, nous en avons bien besoin.

On parle aussi :

– du Traité sur la vie élégante d’Honoré de Balzac, qui a donné à la marque son nom

– de 1083 et Le Slip Français, deux autres marques de vêtements engagées

La personnes qui l’inspirent ? Justine Hutteau, fondatrice de Respire.

Comment contacter et soutenir Chrysoline ? vous pouvez contacter Chrysoline sur son instagram @chrysoline_de_gastines ou son Linkedin, ou bien contacter la marque Balzac Paris à l’adresse balzac-et-vous@balzac-paris.fr.

Pour nous soutenir ? Si vous aimez ce podcast, vous pouvez…

– vous abonner à notre chaîne sur la plateforme que vous préférez (Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Podcast Addict, Castbox, Google Podcasts), et la partager en cliquant sur les 3 points ;

– nous mettre 5 étoiles et un commentaire sur l’application Podcasts d’Apple ;

– en parler autour de vous !

Et si vous avez en tête des personnalités qui s’engagent pour transformer positivement les choses, écrivez-nous et parlons-en ! 

Bonne écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *