Uncategorized

#06 l Virginie Guyot : ex-pilote de chasse, première femme leader de la Patrouille de France

#06 l Virginie Guyot : ex-pilote de chasse, première femme leader de la Patrouille de France

Aujourd’hui, on part à la rencontre (virtuelle) de Virginie Guyot, ex-pilote de chasse et leader en 2010 de la Patrouille de France. Une femme sacrément bien dans ses baskets… qui nous ouvre les portes du monde très mystérieux de l’aviation de chasse. Juliette l’avait rencontrée lors d’une conférence qu’elle donnait sur l’esprit d’équipe et le leadership… et son énergie l’avait soufflée. En même temps, quel parcours…

A 25 ans, Virginie est la première femme affectée sur Mirage F1CR, un avion de combat monoplace de reconnaissance tactique. En 2010, elle est la première femme à diriger la Patrouille de France (et d’ailleurs à l’intégrer – à seulement 31 ans). Elle est d’ailleurs à ce jour la seule femme au monde à avoir dirigé une patrouille acrobatique nationale. Mais Virginie n’aime pas qu’on s’attarde là-dessus. Pour elle, homme ou femme, l’Armée de l’air est avant tout l’école du mérite. Elle y a passé près de 20 ans et revient sur les valeurs d’engagement, d’humilité et d’entraide qu’elle y a apprises.

« La confiance mutuelle est essentielle : à chaque fois qu’on part en vol, chaque pilote de la Patrouille de France remet sa vie entre les mains des autres équipiers. »

De quoi ça parle ?

Dans cet épisode, Virginie nous apprend beaucoup de choses sur :

– la cohésion d’équipe, car lorsqu’on vole en Patrouille de France, elle est la condition sine qua non pour rester en vie. Surtout, la confiance mutuelle est au centre de tout car la moindre erreur ne pardonne pas et se répercute sur l’équipe.

« Techniquement parlant, la Patrouille de France, c’est une autre dimension : on est huit avion à trois mètres les uns des autres, à 700km/heure, la tête à l’envers, à subir 6 fois le poids de notre corps : la moindre erreur ne pardonne pas »

– l’engagement, elle qui a mis sa vie au service de son pays, dans des missions de défense et de représentation avec la Patrouille de France. Virginie s’engage également auprès de deux associations dont elle est administratrice : les Petits Princes, qui permet aux enfants malades de réaliser leurs rêves, et l’Envol, le mécénat de la Banque Postale pour l’égalité des chances. Leur mission : donner des ailes à des élèves talentueux issus de milieux modestes.

– l’humilité, quand elle nous raconte son premier échec. Au début de sa formation, elle est la seule de sa promotion à ne pas être « lâchée » seule en vol par ses supérieurs, épisode qui lui donne la rage de se remettre au travail pour faire ses preuves.

– le leadership, qui, pour elle, n’est pas un pouvoir à exercer, mais une responsabilité. Elle nous explique comment le vivre avec ses tripes et l’incarner auprès de son équipe, de son entourage, où que l’on soit dans la hiérarchie.

La personne qui l’inspire ?

– Georges Guynemer, « l’as des as », le jeune aviateur héros de la première guerre mondiale. Héros du ciel, comptabilisant 53 victoires homologuées, il avait pour devise « Faire face », qui deviendra d’ailleurs celle de l’Armée de l’air ;

– Valérie André, pionnière de l’aviation médicale. Elle est à la fois pilote d’hélicoptère et médecin de guerre et sera la première femme élevée au rang de général.

Comment contacter et soutenir Virginie ?

Vous pouvez contacter Virginie sur son site https://virginieguyot.com/ ou directement sur Linkedin ici.

Pour nous soutenir ?

Si vous aimez ce podcast, parlez-en autour de vous. Ce qui nous aide énormément, c’est aussi que vous nous mettiez 5 étoiles et un commentaire sur l’application podcast d’Appel ou que vous vous abonniez à nos chaînes sur Apple Podcast, Deezer, Spotify… selon ce que vous utilisez ! Si vous avez en tête des personnalités qui s’engagent pour transformer positivement les choses, parlons-en ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *